ANALYSE  & PRÉVENTION

ANALYSE & PRÉVENTION

Identifier analyser évaluer les risques pour la santé et la sécurité des travailleurs. Planifier la prévention en y intégrant, la technique, l’organisation du travail, les conditions de travail, les relations sociales et l’influence des facteurs ambiants, More »

 SANTE & SECURITE

SANTE & SECURITE

Mettre en oeuvre les actions de prévention ainsi que les méthodes de travail et de production garantissant un meilleur niveau de protection de la santé et de la sécurité des travailleurs More »

SÛRETÉ DES BIENS ET PROTECTION DES PERSONNES

SÛRETÉ DES BIENS ET PROTECTION DES PERSONNES

Assurer la protection physique des personnes, la sûreté des installations, la sécurité des biens, contre les menaces et les actes de malveillance , de terrorisme et de piraterie More »

SAUVETAGE ET SECOURISME

SAUVETAGE ET SECOURISME

Mettre en oeuvre des moyens de sauvetage pour pouvoir secourir des personnes exposées au danger More »

CHSCT & CSE

CHSCT & CSE

comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) dans les entreprises de moins et plus de 300 salariés, dans la FPT et dans la FPE Le Comité Social et Economique CSE. La commission santé, sécurité et conditions de travail. More »

 

Category Archives: LES MÉTHODES QHSE

Le Lean Management.

Le Lean management, introduit au sein des usines Toyota (Toyota Production System) au cours des années 70, est un système d’organisation assez complexe. L’objectif étant d’améliorer au mieux la performance des processus en exploitant les méthodes, techniques et pratiques déjà à disposition. La résolution active des problèmes de production et donc : la diminution des

Le Poka-Yoké ou détrompeur.

 Le Poka-Yoké, est un concept lancé par l’ingénieur Shigeo Shingo de chez Toyota. Son idée à été de mettre en place un système qui empêche l’erreur de se réaliser. Le but du Poka Yoké est d’éviter aussi bien les erreurs humaines ou dysfonctionnements machines. Si une erreur est possible, tôt ou tard elle va se

Analyse d’un événement indésirable par méthode ALARM

Principes et objectifs Le modèle de Reason rend compte de 3 points importants :   Tout opérateur fait des erreurs, et il est même impossible d’imaginer un opérateur qui n’en fasse pas. Ces erreurs sont « patentes », visibles de tous.   La sécurité repose sur des « défenses en profondeur » qui sont des procédures organisées pour récupérer les