La norme ISO 45001 Protection de la santé et sécurité au travail.

À l’heure actuelle, la publication de la norme ISO 45001 est prévue pour le début de 2018.

Les certificats pourront être émis après la publication de la nouvelle norme.La Norme internationale ISO 45001 spécifie les exigences que doit remplir un système de management de la santé et de la sécurité au travail, avec des lignes directrices pour sa mise en oeuvre dans la pratique. De cette façon l’entreprise peut améliorer, de façon proactive, sa performance en matière de santé et de sécurité au travail en termes de prévention des accidents  et des problèmes de santé.

La norme ISO 45001 suit la structure HLS (High Level Structure) adoptée dans d’autres normes de systèmes de management ISO, telles qu’ISO 9001 (Qualité) et ISO 14001 (Environnement). Lors de l’élaboration de la norme, il a aussi été tenu compte d’autres normes internationales comme OHSAS 18001.
Les organismes qui adopteront la norme, lorsqu’elle sera publiée, ne devraient pas rencontrer de difficultés lors de la transition, étant donné que ses exigences sont compatibles avec celles d’OHSAS 18001. 

Peu importe si votre organisation est une micro-entreprise, un conglomérat mondial, un organisme sans but lucratif, un organisme de bienfaisance, un établissement universitaire ou un ministère du gouvernement. Dès lors que des personnes travaillent pour votre organisation et peuvent être exposées à des risques imputables à vos activités, le recours à une approche systématique de management de la santé et de la sécurité sera un atout bénéfique.

La norme peut être utilisée pour des activités à faible risque, ainsi que par de grandes organisations complexes où les risques sont élevés.

La norme spécifie que les risques liés à la santé et à la sécurité au travail doivent être gérés et maîtrisés, et la démarche du système de management de la santé et de la sécurité au travail doit elle-même être axée sur les risques, pour assurer son efficacité et son amélioration continue pour suivre l’évolution constante du «contexte» de l’organisation.

Cette approche axée sur les risques, qui correspond au mode de gestion des autres risques liés aux activités des organisations, favorise l’intégration des exigences de la norme dans les processus de gestion d’ensemble.

  • Un système de management de la santé et de la sécurité au travail fondé sur ISO 45001 permettra à une organisation d’améliorer sa performance en matière de santé et de sécurité au travail de différentes façons:
  • En mettant en place et en appliquant une politique et des objectifs santé et sécurité au travail
  •  En établissant des processus systématiques qui tiennent compte de son contexte, des risques et opportunités et des exigences juridiques et autres
  • En déterminant les dangers et les risques liés à la santé et à la sécurité au travail associés à ses activités et en cherchant à les éliminer, ou à les maîtriser pour en minimiser les effets potentiels
  • En instaurant des mesures de maîtrise opérationnelle pour gérer ses risques liés à la santé et à la sécurité au travail et les exigences juridiques et autres
  • En prenant mieux conscience des risques en matière de santé et de sécurité au travail
  • En évaluant les performances liées à la santé et à la sécurité au travail et en cherchant à les améliorer en adoptant des mesures appropriées
  • En veillant à ce que les travailleurs jouent un rôle actif dans les questions concernant la santé et la sécurité au travail

Ces mesures combinées établiront la réputation de l’organisation en tant que lieu de travail sûr et pourront avoir ces autres avantages directs:

  • Meilleure aptitude à réagir en termes de conformité réglementaire
  • Réduction du coût d’ensemble des incidents
  • Diminution des temps d’immobilisation et du coût des perturbations de la production
  • Réduction du coût des primes d’assurance
  • Réduction de l’absentéisme et de la rotation du personnel
  • Adoption d’un référentiel international (qui peut être un critère positif pour les clients attachés aux principes de responsabilités sociétales)