ANALYSE ET PRÉVENTION

ANALYSE ET PRÉVENTION

Analyse de risques, Évaluation des dangers , Diagnostic réglementaire: Exposition, Pénibilité, Addictions, RPS , Risque routier, Situation de handicap…. Réalisation, mise à jour et suivit de votre documents unique d’évaluation des risques .(DUER) Veille réglementaire et audit interne en qualité hygiène sécurité environnement . Suivi des Vérifications Générales Périodiques des installations. ( V.G.P. ) More »

SÛRETÉ DES BIENS ET DES PERSONNES

SÛRETÉ DES BIENS ET DES PERSONNES

Conseils et audit de mise sûreté des installations et de protection des personnes. Gestion et organisation de la sûreté en entreprise, sur chantier et lors de déplacements. More »

SECURITE SAUVETAGE

SECURITE SAUVETAGE

Identifier et analyser les dangers pour mettre en oeuvre des moyens matériels et humains, afin de réduire leurs conséquences . APSSS-CONSULTING vous propose son expertise en sécurité et sauvetage aquatique avec EQUIPEMENTS FLOTTAISON . More »

FORMATIONS

FORMATIONS

APSSS-CONSULTING et ses partenaires vous proposent un ensemble de formations en sécurité au travail : Habitation Electrique. Habilitation Mécanique. Prévention Incendie et ATEX. Travail en hauteur harnais .Risque Chimique. Risque Biologique, Radiologique, Risques Aquatiques. Formations techniques en QHSE , DUER, arbre des causes Formations des élus CSE/CE et CHSCT/CSSCT More »

 

SCORM :Sharable Content Object Reference Model

SCORM (Sharable Content Object Reference Model) est une suite de normes techniques qui permet aux systèmes d’apprentissage en ligne de trouver, importer, partager, réutiliser, et exporter les contenus d’apprentissage, demanière normalisée.

L’objectif est de pouvoir exploiter la ressource dans un système informatique et d’en contrôler l’utilisation (point de vue technique).

Pour ce faire SCORM peut être découpé en plusieurs parties distinctes :

  1. le « modèle d’agrégation du contenu », qui assure la promotion de méthodes cohérentes en matière de stockage, d’identification, de conditionnement d’échange et de repérage du contenu;
  2. l’ « environnement d’exécution » décrit les exigences du système de gestion de l’apprentissage nécessaire à la gestion de l’environnement d’exécution;
  3. le « modèle de séquencement et de navigation » permet une présentation dynamique du contenu.

Il décrit comment le système interprète les règles de séquencement exprimées par un développeur de contenu, ainsi que les événements de navigation lancés par
l’apprenant ou par le système.

La norme la plus couramment utilisée actuellement est la version 1.2 de SCORM, qui traite du modèle d’agrégation et de l’environnement d’exécution.

Pour le modèle d’agrégation l’organisation se fait sur trois niveaux :

1) le niveau de base appelé « asset »

2) le niveau intermédiaire où se trouvent des objets de contenus partageables nommés « SCO ».

Il s’agit de la plus petite unité pouvant donner des informations sur l’utilisation.

Par exemple : tel document a-t-il été parcouru ? telle simulation a-t-elle été effectuée ?

3) le niveau supérieur, concernant l’agrégation de contenus (des cours par exemple).

C’est donc au niveau intermédiaire que la notion d’activité sur la ressource est prise en compte.

Pour l’environnement d’exécution le principe consiste à renvoyer vers une plateforme de formation (LMS) des informations sur l’état d’utilisation d’un objet (a-til été parcouru ? lu ? effectué avec succès ? etc.).

Ces informations peuvent être stockées dans une base de données et exploitées par la suite sur le plan pédagogique.