COVID-19 NOUVEAU PROTOCOLE EN ENTREPRISE DU 16/10/2020

Jusque-là, si les messages gouvernementaux et le protocole sanitaire des entreprises appelaient ces dernières à l’usage le plus large possible du télétravail, la recommandation n’était pas contraignante.

Dans la version actuelle du protocole, le télétravail n’est décrit que comme « une pratique recommandée, en ce qu’il participe à la démarche de prévention du risque d’infection« .

Désormais, dans la nouvelle version du protocole (Document PDF), les employeurs sont appelés à déployer le télétravail « dans les zones soumises à couvre-feu (…) Ils sont également invités à le faire dans les autres zones. »

Pour tous les postes qui ne sont pas éligibles au télétravail, les entreprises sont invitées à adapter les horaires de présence, pour lisser l’affluence aux heures de pointe.

📣 Port du masque permanent au travail dans les zones sous couvre-feu, retrait momentané possible à certains moments de la journée dans les zones de moindre circulation du virus.
📣 « Incitation » au TT et détermination d’1 nombre de jours minimal pour les postes qui le permettent.
📣 Recommandation d’un étalement des horaires de départ et d’arrivée afin de lisser l’affluence aux heures de pointe.
📣 Attestations de déplacement dérogatoires prévues pour les cas pouvant déroger au couvre-feu de 21h à 6h (site du ministère de l’intérieur).
📣 Maintien des liens au sein du collectif du travail & prévention des RPS.
📣 Restauration collective : définir une organisation pratique permettant de respecter les mesures de prévention (Avis du 21 mai 2020 du HCSP).
📣 Cas contacts avec un porteur Covid-19 :
– En face à moins d’1m, sans masque, avec embrassade ou poignée de main ;
– Plus de 15mn dans un lieu clos, à moins d’1m50, sans masque ;
– A l’occasion d’échanges de matériel non désinfecté ;
– Qui partagent le même lieu de vie:
Sont avertis par l’Assurance maladie, doivent rester isolés pendant 7j après le dernier contact avec la personne testée positive et effectuer un test le 7e j.