Exposition aux risques professionnels et psychosociaux au travail : une analyse globale – 21/02/2019

L’enquête Conditions de travail et risques psychosociaux de 2016 permet d’étudier l’organisation du temps de travail de façon homogène entre les différents versants de la fonction publique et le secteur privé et d’appréhender les risques professionnels et psychosociaux auxquels les salariés sont exposés.

Compte tenu de l’importance du temps partiel de droit dans la fonction publique, une typologie des salariés selon les facteurs de risques auxquels ils sont exposés, incluant l’organisation du temps de travail et distinguant notamment le temps partiel, est présentée.

Quatre profils d’exposition sont mis en évidence:

  • 25 % des salariés, travaillant plus souvent selon des semaines « standard », ne déclarent pas ou très peu de facteurs de risques ;
  • 37 % ont un profil d’exposition intermédiaire aux risques psychosociaux et aux contraintes d’horaires (plus souvent une semaine longue);
  • 15 % des salariés, à temps partiel, indiquent manquer plus souvent d’autonomie et se sentir isolés dans leur travail;
  • et 23 % des salariés, aux horaires plus souvent décalés, sont qualifiés de surexposés car ils cumulent plusieurs facteurs de risque.

Les salariés les moins exposés se déclarent plutôt en bonne santé.

À l’inverse, les salariés les plus exposés aux facteurs de risque et à leur cumul déclarent plus fréquemment une santé physique et mentale dégradée.

Exposition aux risques professionnels et psychosociaux au travail : une analyse globale (PDF – 684 Ko)