NF ISO 18788 Mars 2016"/>

ISO 18788:2015, Système de management des opérations de sécurité privées.

L’ISO 18788:2015 fournit un cadre organisationnel permettant d’établir, de mettre en ouvre, d’exploiter, de surveiller, de réviser, d’entretenir et d’améliorer le management des opérations de sécurité.

Elle pose les principes et les exigences d’un système de management des opérations de sécurité (SMOS).

Elle donne un cadre organisationnel de management des activités et des risques à destination des organismes menant ou sous-traitant des opérations de sécurité, ainsi que les activités et fonctions associées tout en démontrant:

a) une conduite professionnelle des opérations de sécurité en vue de satisfaire aux exigences des clients et autres parties prenantes;

b) une responsabilité vis-à-vis du droit et du respect des droits de l’homme;

c) une cohérence par rapport aux engagements volontaires auxquels ils ont souscrit.

L’ISO 18788:2015 est applicable à tout organisme ayant besoin:

a) d’établir, de mettre en ouvre, d’entretenir et d’améliorer un système de management des opérations de sécurité (SMOS);

b) d’évaluer sa conformité à sa politique déclarée de management des opérations de sécurité;

c) de démontrer sa capacité à proposer constamment des services répondant aux besoins des clients et conformes au droit international, national et local ainsi qu’aux exigences de respect des droits de l’homme.

NF ISO 18788 Mars 2016

Système de management des opérations de sécurité privée

– Exigences et lignes directrices pour son utilisation

– Système de management des opérations de sécurité privée

– Exigences et recommandations

La présente Norme internationale fournit un cadre organisationnel permettant d’établir, de mettre en oeuvre, d’exploiter, de surveiller, de réviser, d’entretenir et d’améliorer le management des opérations de sécurité. Elle pose les principes et les exigences d’un système de management des opérations de sécurité (SMOS).

La présente Norme internationale donne un cadre organisationnel de management des activités et des risques à destination des organismes menant ou sous-traitant des opérations de sécurité, ainsi que les activités et fonctions associées tout en démontrant:

a) une conduite professionnelle des opérations de sécurité en vue de satisfaire aux exigences des clients et autres parties prenantes;

b) une responsabilité vis-à-vis du droit et du respect des droits de l’homme;

c) une cohérence par rapport aux engagements volontaires auxquels ils ont souscrit.

La présente Norme internationale offre également aux organismes et aux utilisateurs de services de sécurité un moyen de prouver leur engagement vis-à-vis des obligations légales et des bonnes pratiques exposées dans le Document de Montreux sur les obligations juridiques pertinentes et les bonnes pratiques pour les États en ce qui concerne les opérations des entreprises militaires et de sécurité privées opérant pendant les conflits armés, et leur conformité aux principes et engagements mis en exergue dans le Code de conduite international des entreprises de sécurité privées (ICoC).

La présente Norme internationale s’adresse spécifiquement à tout organisme qui opère dans des circonstances où la gouvernance est faible et le respect des lois peut être déstabilisé en raison d’événements d’origine humaine ou naturelle.

La présente Norme internationale ne vise pas à ajouter des contraintes supplémentaires sur les prestations de service de gardiennage en dehors de ces circonstances particulières.

Le droit applicable peut comprendre tout type de droit incluant, mais sans s’y limiter, le droit national, régional, international ou coutumier. Il appartient uniquement à l’utilisateur de la présente Norme internationale de déterminer le droit applicable et de le respecter.

La présente Norme internationale ne donne aucun avis ni aucune recommandation concernant le droit applicable, les conflits entre lois, ou l’interprétation des lois, codes, traités ou documents qui y sont mentionnés.

La présente Norme internationale est applicable à tout organisme ayant besoin:

a) d’établir, de mettre en oeuvre, d’entretenir et d’améliorer un SMOS;

b) d’évaluer sa conformité à sa politique déclarée de management des opérations de sécurité;

c) de démontrer sa capacité à proposer constamment des services répondant aux besoins des clients et conformes au droit international, national et local ainsi qu’aux exigen