AQUA-NIV3/DUER: Evaluer les risques aquatiques dans votre DUER.

AQUA-NIV3/DUER

Evaluer les risques liés à l’environnement de travail en milieu aquatique dans votre DUER.

Objectifs :

Former les responsables d’entreprise et chargé de sécurité ou chef de service de la fonction publique ainsi que les IRP, afin de leurs permettre d’analyser et d’évaluer les risques au travail en milieu aquatique pour de les intégrer dans le DUER et mettre en place un plan d’action et un plan de sécurité et de sauvetage.

Public concerné :

Les responsables d’entreprise et chargé de sécurité ou chef de service de la fonction publique et IRP, confrontés aux risques aquatiques en situation de travail.

Référence réglementaire :

Article R4121-1. L’employeur transcrit et met à jour dans un document unique les résultats de l’évaluation des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs à laquelle il procède en application de l’article L. 4121-3. Cette évaluation comporte un inventaire des risques identifiés dans chaque unité de travail de l’entreprise ou de l’établissement ;

Prérequis :

Avoir de solides notions de préventions et de fonctionnement de votre DUER.

Avoir suivit la formation AQUA-NIV1 .

Durée de la formation : 

14 heures sur 2 jours consécutifs ou non, sur site.

Méthode pédagogique :

Formation théorique avec présentation multimédia et démonstration pratique de matériels.

Le formateur :

La formation est assurée par un IPRP expert en sécurité aquatique .

Validation :

Validation des acquis par QCM avec étude de cas pratique.

Remise d’un memento de la formation.

Il est délivré une attestation individuelle de formation.

Programme de la formation .

Jour 1 : Analyser et évaluer les risques en milieux aquatiques.

  • Rappel sur les principes généraux de prévention et les obligations légales en matière de sécurité au travail.
  • Les intervenants et interlocuteurs du monde aquatique.
  • La réglementation de la sécurité sur les chantiers aquatiques fixes ou mobiles.
  • Identification des différents dangers en fonction de l’état du milieu aquatique.
  • Méthodologie spécifique d’analyse et d’évaluation du risque en milieu aquatique.
  • Intégrer les résultats de l’évaluation dans le DUER.

Jour 2 : Mettre en place un plan d’action et de sauvetage.

  • L’organisation humaine et hiérarchique.
  • Les dispositifs d’alarme et d’alerte prévu.
  • Les équipements de protection individuels contre les risques en milieu aquatique.
  • Les équipements individuels et collectifs de sauvetage.
  • La composition des équipes de secours : humaine et matériel.
  • Les consignes pour les secours au noyé.