LA REPRÉSENTATION DU PERSONNEL À L’ÉPREUVE DE LA SANTÉ AU TRAVAIL

LA REPRÉSENTATION DU PERSONNEL À L’ÉPREUVE DE LA SANTÉ AU TRAVAIL

Sous la direction de Johann PetitBernard DuguéLoïc Lerouge

GESTION, MANAGEMENT, ENTREPRISES SANTÉ, MÉDECINE

 

Broché – format : 13,5 x 21,5 c

ISBN : 978-2-343-17775-5 •

4 octobre 2019 •

280 pages

EAN13 : 9782343177755

La réforme du droit du travail initiée par les ordonnances du 22 septembre 2017, dites « Macron », a profondément redessiné le droit de la représentation du personnel en
France.

Cette reconfiguration n’a pas été sans impact sur les politiques de santé au travail au regard de la disparition du Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) par le jeu de la fusion des Institutions représentatives du personnel (IRP) au sein d’un Comité social et économique (CSE).

Au cours de ce processus, il est apparu nécessaire de réaliser un bilan du fonctionnement du CHSCT et d’étudier les perspectives bonnes ou mauvaises amenées par le CSE au regard de la représentation du personnel en santé au
travail.

Cet ouvrage aborde le sujet sous l’angle des positionnements des CHSCT en matière de politique de prévention, mais aussi sous l’angle de leurs actions et pratiques pour enfin envisager les changements pour l’action sur la santé causés par le passage des CHSCT vers les CSE.

Johann Petit est Maître de conférences en ergonomie, Équipe d’Ergonomie des Systèmes Complexes, IMS – Bordeaux-INP.
Bernard Dugué est Enseignant-chercheur en ergonomie, Équipe d’Ergonomie des Systèmes Complexes, IMS – Bordeaux-INP.
Loïc Lerouge est Directeur de recherche HDR CNRS, COMPTRASEC UMR 5114, CNRS-Université de Bordeau