RISQUES MÉCANIQUES

9 posts

Il y a risque mécanique chaque fois qu’un élément en mouvement peut entrer en contact avec une partie du corps humain et provoquer une blessure. Réciproquement, une partie du corps humain en mouvement peut entrer en contact avec un élément matériel (exemple : chute).
Ces éléments sont souvent liés à des équipements ou des machines mais peuvent également concerner des outils, des pièces, des charges, des projections de matériaux ou des fluides.
La présence d’un risque mécanique peut donc être identifiée par la conjonction de 3 éléments : un opérateur, un élément et l’énergie d’un mouvement.

  • risques mécaniques machines
  • risques mécaniques et thermodynamiques
  • consignation mécanique

Les phénomènes dangereux peuvent être qualifiés de manière à faire apparaître la nature du dommage potentiel, on parlera alors :

  • d’écrasement ;
  • de cisaillement, de coupure ou de sectionnement ;
  • de happement, d’enroulement, d’entraînement, d’engagement ou d’emprisonnement ;
  • de chocs avec des éléments solides ;
  • de perforation ou de piqûre ;
  • d’abrasion ;
  • de choc ou de projection de fluides, notamment sous pression.

 Isolation et dissipation des énergies (Articles R4324-18 à R4324-20

Article R4324-18

Les équipements de travail sont munis de dispositifs clairement identifiables et facilement accessibles permettant de les isoler de chacune de leurs sources d’alimentation en énergie.

Article R4324-19

La séparation des équipements de travail de leurs sources d’alimentation en énergie est obtenue par la mise en œuvre de moyens adaptés permettant que les opérateurs intervenant dans les zones dangereuses puissent s’assurer de cette séparation.

Article R4324-20

La dissipation des énergies accumulées dans les équipements de travail doit pouvoir s’effectuer aisément, sans que puisse être compromise la sécurité des travailleurs.
Lorsque la dissipation des énergies ne peut être obtenue, la présence de ces énergies est rendue non dangereuse par la mise en œuvre de moyens adaptés mis à la disposition des opérateurs.

IDAR®, Une méthode d’analyse des risques machines .

Réglementations obligent, tout fabricant d’équipements est tenu de réaliser une analyse des risques. Le but : proportionner les moyens techniques à mettre en oeuvre en fonction du risque à traiter, etc. Cette analyse est avant tout une démarche de bon sens qui doit autoriser […]

mécanique

Le Habilitations mécaniques M0, M1, M2 de EDF.

Cette obligation d’habilitation imposée par EDF  en 2015 vise à exiger de la part des prestataires une meilleure connaissance des régimes d’utilisation de ses installations. Cette obligation d’habilitation mécanique existait déjà pour les prestataires intervenants sur les sites nucléaires et […]